PARTAGER
Serge Akré, dg Ecobank Sénégal.

Dans le cadre de sa politique de Responsabilité sociétale d’entreprise, le groupe Ecobank veut s’impliquer de manière significative dans la lutte contre les maladies non transmissibles. Et il vient d’effectuer le premier pas samedi, à l’occasion de la journée Ecobank 2019. En effet, la banque panafricaine a décaissé une somme de 50 millions de francs Cfa en faveur de plusieurs structures de santé et d’associations qui luttent contre les Mnt.
Le Directeur général d’Ecobank Sénégal explique que «chaque année, 15 millions de personnes, âgées de 30 à 69 ans, meurent d’une maladie non transmissible. Les Mnt couvrent un vaste groupe de maladies, notamment le cancer, le diabète, les maladies cardiovasculaires, l’obésité, la nutrition, la santé mentale et les problèmes neurologiques». Et selon Serge Akré, ces pathologies sont «la principale cause de décès et d’invalidité à l’échelle mondiale et, selon les dernières estimations de l’Oms sur la santé dans le monde, seraient responsables de 71% des décès.
Au Sénégal, 41% des décès sont causés par les maladies non transmissibles». Donc assure M. Akré, «il est important pour Ecobank d’intervenir à notre échelle pour pouvoir sensibiliser le personnel, la communauté sur ces fléaux et surtout d’insuffler une dynamique de prévention qui doit passer par une meilleure nutrition, d’activités sportives… ».
Les structures et associations ciblées par ce don sont, entre autres, la Lisca, le Samu municipal, le service de Néphrologie de l’hôpital Aristide le Dantec, l’Association contre le cancer du sein, les hôpitaux de Ziguinchor, de Saint-Louis, de Kédougou, le centre Marc Sankale de l’hôpital Abass Ndao.
Cette dernière structure a reçu par exemple, un chèque de 6 millions de francs Cfa, afin de renforcer son plateau technique.
Ainsi se félicite Pr Maïmouna Ndour Mbaye, directrice dudit Centre, Ecobank va participer à la prévention du diabète. Car soutient l’universitaire, «avec ce don, nous allons pouvoir acquérir un certain nombre d’équipements pour contribuer à la prévention des complications du diabète».
Dans le souci de promouvoir des habitudes saines, la filiale du groupe bancaire au Sénégal a organisé samedi, une randonnée pédestre à laquelle différentes associations sportives ont pris part. Parallèlement, elle a lancé un fund raising pour que chacun puisse faire un don par Ecobank pay à sa discrétion.  Les fonds, d’après Serge Akré, seront reversés à une association locale qui aide les malades démunis.
En 2018, Ecobank avait, toujours dans le cadre de sa journée spéciale d’engagement de son personnel, déboursé une enveloppe de 17 millions de francs Cfa au profit de trois structures de prise en charge d’enfants orphelins. Il s’agit du Village d’enfant Sos qui a reçu une allocation de 10 millions de francs Cfa en nature, de l’Association «Noor entraide et solidarité» basée à l’Unité 11 des Parcelles assainies et de l’Empire des enfants qui avaient encaissé respectivement une somme de 2 millions de francs Cfa. Le Conseil national de lutte contre le sida (Cnls) avait également bénéficié d’une subvention de 3 millions de francs Cfa pour la prise en charge des orphelins du Sida.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here