PARTAGER

Ils ont moins de 4 mois pour organiser la première édition des Journées de réflexion sur les hydrocarbures et mines du Sénégal. Les membres du comité de pilotage ont été installés hier dans les locaux du ministère de l’Energie.

Le comité de pilotage des Journées de réflexion sur les hydrocarbures et mines du Sénégal a été installé hier. Il devra préparer ce forum prévu les 23 et 24 mai prochains. Pour cette première édition, le thème choisi est «Pétrole, gaz et mines : quels profits pour le Sénégal». Organisées par l’Alliance des acteurs et métiers de l’énergie au Sénégal (Ames), en partenariat avec l’autorité de tutelle à travers l’Agence nationale de la recherche scientifique appliquée (Anrsa), ces journées de réflexion ont pour objectif de contribuer à l’élaboration d’une stratégie concertée de gestion des ressources minérales et minières, aux fins d’atteindre les objectifs d’émergence et des Odd.
Il s’agira à travers ces 2 jours d’échange de permettre une claire compréhension des enjeux du secteur et des interventions de l’Etat et de son rôle. Un accent particulier sera mis sur la maîtrise des outils nécessaires à l’analyse de la situation énergétique, au développement du secteur et à son fonctionnement. Aussi, la part des énergies renouvelables, un secteur en développement dans le monde, comme opportunité pour le mix énergétique sera débattue. Au sortir de ces 2 jours, une base de données des acteurs du secteur privé et de la société civile dans la conception et la mise en œuvre des politiques liées aux ressources naturelles sera créée.
Daniel Ababacar Vidal, président de l’Ames, a expliqué que ces journées ont vu le jour du fait que «la question du pétrole est devenue un sujet d’actualité. Et il fallait avoir une tribune d’échange qui va nous permettre d’élaborer une stratégie pour les hydrocarbures».
mgaye@lequotidien.sn  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here