PARTAGER

La Faculté de médecine de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar tient ses 18ème Journées médicales, pharmaceutiques, odontologiques et vétérinaires du 10 au 13 prochain. C’est une grande manifestation scientifique de l’Université de Dakar et l’une des plus vieilles, car les premières éditions datent de 1958. Pour le Professeur Serigne Abdou Ba, c’est la grande fête de la faculté, mais c’est aussi un espace d’échange entre différents spécialistes venant de différents pays dont les anciens de la faculté. Les journées ont pour thème cette année «Les urgences». Un problème pour le Sénégal et même pour l’Afrique. Elles interpellent tout le monde. Les spécialistes des différentes branches de la médecine vont discuter autour de cette problématique : «Comment faire en sorte que la prise en charge se fasse de la meilleure façon et de manière coordonnée pour qu’on ne perd plus de temps et sauver des vies ?»
D’autres sous-thèmes seront abordés au cours de ces journées, notamment la réforme Lmd. «Celle-ci permet d’avoir des passerelles. Aujourd’hui, on peut s’arrêter à la licence ou à la maîtrise et s’orienter vers les disciplines connexes comme la nutrition ou la biologie», renseigne le chef de Service de cardiologie à l’hôpital Le Dantec. D’ailleurs, la première promotion de médecins du système Lmd va sortir cette année. Une table ronde de doyens sera organisée à cette occasion pour discuter de cette réforme. Entre autres sous-thèmes, on aura la Couverture maladie universelle, le thème de la sécurité alimentaire et la zoonose qui sera développé par les vétérinaires.
Les journées médicales constituent une des activités phare du centenaire de la faculté. C’est l’occasion pour les enseignants de faire état de l’avancement de leurs recherches. Tous les spécialistes pharmaceutiques, odontologiques, vétérinaires et tous les enseignants vont sortir leurs publications. Ces journées sont aussi un moment de dialogue avec le grand public. Les spécialistes vont enseigner à la population les gestes qui sauvent. Comment prendre en charge une crise cardiaque déjà à la maison ? Pour quelqu’un qui a une morsure de serpent ou de chien. Pour Quelqu’un qui a avalé de la soude etc.
Le Professeur Adrien Diop, ancien chef de Service chirurgie générale de Dantec et qui a formé plusieurs générations de chirurgiens, sera honoré lors de ces journées médicales.
ndieng@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here