PARTAGER

L’Iran a été suspendu à titre conservatoire par la Fédération internationale de judo (Ijf) pour avoir intimé à un de ses judokas, Saeid Mollaei, de perdre à dessein aux Mondiaux-2019, afin d’éviter d’affronter un combattant israélien, a indiqué l’organisation mercredi. Fin août à Tokyo, Mollaei, alors champion du monde sortant en -81 kg, s’était incliné successivement en demi-finales, puis dans son combat pour une troisième place, se classant finalement cinquième. Le judoka de 27 ans avait alors expliqué avoir subi des pressions des autorités iraniennes en ce sens, pour ne pas combattre contre un Israélien en finale, en l’occurrence Sagi Muki, finalement médaillé d’or. Il avait immédiatement reçu le soutien de l’Ijf.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here