PARTAGER

Une onde de choc. A 30 ans, Teddy Riner a été battu ce dimanche pour son retour au Grand Slam de Paris, sept ans après sa dernière participation à l’épreuve française. Et dès son 3e tour, face Japonais Kokoro Kageura qui lui rend facilement une tête mais s’avère plus mobile. Plus entreprenant, Riner a malmené son adversaire. Mais il a aussi semblé sur le fil. Et dans le Golden score, il a chuté (ipppon).
Teddy Riner subit donc sa première défaite depuis le 13 septembre 2010 et la victoire contestable du Japonais Daiki Kamikawa en finale des Mon­diaux toutes catégories à Tokyo. Depuis, le double champion olympique et décuple cham­pion du monde avait enchaîné 154 victoires consécutives. Mais on l’avait senti un peu lourd, trop statique en début de matinée.
Après une victoire poussive sur le modeste Hongrois Richard Sipocz, par trois pénalités à deux dans le Golden score, Teddy Riner avait légèrement accéléré pour arracher l’Autrichien Stephan Hegyi (ippon). On se doutait que l’étape suivante serait décisive face au n°2 japonais des lourds. Kokoro Kageura n’est pas un inconnu. Début octobre, il s’était posté sur la route de Teddy Riner dès le premier tour du Grand Slam de Brasilia. Et le Français avait dû attendre plus de cinq minutes dans le Golden score pour trouver la faille et marquer (waza-ari). Cette fois, le résultat s’est inversé. A moins de six mois des Jeux Olympiques, les lourds ayant rendez-vous le 31 juillet prochain.
Lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here