PARTAGER

Samedi, le Français Teddy Riner, double champion olympique de judo et détenteur de dix titres mondiaux, sera l’hôte du ministre des sports, Matar Bâ. Les deux hommes discuteront entre autres du Championnat du monde que le champion français veut organiser dans la capitale sénégalaise, au Dakar Arena.

La légende du Judo français, Teddy Riner, sera reçue samedi par le ministre des Sports, Matar Bâ. L’arrivée du champion français de judo au Sénégal a été annoncée dimanche dernier par le ministre lors de la finale de l’Afrobasket féminin remportée par le Nigeria (60-55) devant le Sénégal. Joint par téléphone hier, le Directeur des activités physiques et sportives (Daps) au ministère, Léopold Germain Senghor, a confirmé l’information à 24 heures de la rencontre. Pour l’heure, aucune information officielle n’a filtré sur les contours de la visite. Mais le double champion olympique et détenteur de dix titres mondiaux a l’ambition d’organiser un championnat du monde à Dakar, précisément au Dakar Arena, à Diamniadio, comme l’avait d’ailleurs indiqué le patron des Sports. «Notre pays est prêt à accueillir tous les évènements sportifs et Teddy Riner m’a même fait part du souhait d’organiser à Dakar, un championnat du monde de judo. Cela montre que les in­fras­­tructures de qualité con­tri­buent à l’essor du sport», avait indiqué le ministre.
Si l’organisation d’un tel évènement venait à être concrétisée, cela donnerait encore une image positive du Sénégal sur le plan international, après la tenue de l’Afrobasket féminin dans le nouveau complexe sportif du Dakar Arena. La rencontre du samedi permettra de connaitre les conditions d’organisation d’une telle compétition, mais aussi et sûrement, les dates à retenir seront également communiquées ce jour-là ou encore prochainement. En ce qui concerne l’agenda du judoka français, on n’en sait pas encore grand-chose. Mais peut-être qu’il trouvera le temps d’aller visiter l’Arena de Dakar afin de voir de visu les installations de l’infrastructure. A noter que la rencontre entre le champion français et le ministre des Sports se déroulera en l’absence des dirigeants du judo sénégalais. Il s’agit du président de la Fédération sénégalaise, du Directeur technique national, tous au Japon pour les besoins des Cham­pion­nats du monde. Les compétitions démarrent le dimanche 25 août prochain et se termineront le dimanche 1er septembre 2019. Ces Cham­pionnats du monde se passent à moins d’un an avant les Jeux Olympiques de Tokyo. Les officiels sénégalais étaient d’abord aux Jeux Africains à Rabat au Maroc avant de rallier le Japon.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here