PARTAGER

Le maire de Grand-Yoff n’aura plus à craindre pour sa sécurité. Son garde du corps a recouvré la liberté. En rendant hier sa décision, le Tribunal correctionnel a relaxé Charles Mandiang des fins de la poursuite. Cependant, son coprévenu n’a pas eu la même baraka que lui. Mamadou Lamine Diop a été condamné à 2 ans dont 2 mois ferme. Au vu par contre du temps qu’il a passé en détention, il va aussi retrouver les siens.
Les prévenus étaient poursuivis pour rassemblement illicite, destruction de biens appartenant à l’Etat. Les faits ont eu lieu lors des manifestations des populations de Grand-Yoff après l’arrestation de Khalifa Sall. Pour exprimer leur courroux, des habitants de Grand-Yoff, fief de l’ex-maire de Dakar, avaient saccagé un bus de Dakar dem dikk.

justin@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here