PARTAGER

Le 2ème jour de la 3ème session de la Chambre criminelle de Diourbel devait se pencher sur l’affaire Serigne Modou Sylla et Bathie Diop, accusés de vol en réunion avec violence ayant entraîné la mort de Abdou Fall. Mais ils retournent en prison. Les prévenus, en détention à la Maison d’arrêt et de correction de Diourbel depuis le 11 juin 2014, n’ont pas été jugés hier à cause de l’absence de Me Cheikh Tidiane Mbodji, avocat de Serigne Modou Sylla. Le président du Tribunal de grande instance siégeant en Chambre criminelle, après avoir suspendu la séance en attendant l’arrivée de Me Cheikh Tidiane Mbodji, a été obligé de renvoyer l’affaire à la prochaine session. Mbaye Pou­ye explique sa décision par le fait que «la présence de l’avocat est obligatoire à l’audience».
badiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here