PARTAGER

On entre dans le sprint final de ce mercato estival 2019, et de nombreuses décisions vont devoir être prises par les clubs et les joueurs cette semaine. L’un des feuilletons que l’on suivra de près n’est autre que celui de l’avenir de Paulo Dybala, l’attaquant de la Juventus. Son avenir à Turin est toujours aussi incertain, et si la suite de sa carrière était proche de s’écrire en Angleterre, il semble désormais y avoir trois possibilités pour lui : le PSG, l’Inter, ou rester à la Juventus avec un rôle a priori secondaire. Face à Parme samedi pour la première rencontre de la Vieille Dame en championnat, l’ancien de Palerme n’a même pas foulé la pelouse. Gonzalo Higuain, son principal concurrent pour une place dans le onze de Maurizio Sarri, a démarré en tant que titulaire. Alors qu’il a dû se contenter d’échauffements en bord de pelouse, Paulo Dybala n’avait logiquement pas le sourire. El Pipita, qui a d’ailleurs hérité du numéro 9, a ainsi remporté la première bataille face à son compatriote et c’est lui qui devrait rester, comme l’explique la Gazzetta dello Sport.

Son agent ne prévoit pas encore de voyage à Paris
Plus que jamais, La Joya semble donc être sur le départ. «Sur le marché, beaucoup de choses peuvent arriver. Si Marotta et moi allons nous asseoir à une table pour discuter, cela sera toujours amical», a lancé le directeur sportif turinois Fabio Paratici après la rencontre, alors que les rumeurs d’un échange Icardi-Dybala se multiplient ces derniers jours. De quoi relancer également la rumeur PSG ? On ne peut pas encore s’avancer dans la mesure où le PSG doit aussi être fixé pour Neymar et que les deux dossiers sont liés, Dybala étant le remplaçant désigné du Brésilien en cas de départ de ce dernier. «Un voyage imminent à Paris ? Non, je n’en prévois pas. Paulo doit profiter du moment avec la Juventus, je ne sais pas ce qui va se passer dans le futur», a lancé son agent Jorge Atun à Tuttosport. Tout devrait donc se concrétiser dans les tous derniers jours du mercato…
Footmercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here