PARTAGER

Le socialiste Kadialy Gassama apporte des précisions par rapport à l’appel du Secrétaire national du Parti socialiste à Khalifa Sall, Aïssata Tall Sall et Cie, leur demandant de regagner les rangs du Parti. Selon le membre du Bureau politique, il n’a jamais été question de demander à leurs anciens camarades exclus «de revenir, encore moins de leur tendre une perche».

«Quand tu t’es battu si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mis à terre !». Tels sont les propos Barthélémy Dias, l’édile de Mermoz Sacré-Cœur qui semblait débouter le Parti socialiste suite à la main tendue de son Secrétaire général à ses anciens camarades exclus de cette formation politique de Senghor. Seulement, Dias-fils semble ne pas comprendre la démarche de son ancien Parti. Par une mise au point faite hier, Kadialy Gassama déclare : «Barthélemy Dias et Aba Mbaye, qui n’ont jamais rien compris au socialisme, voudraient profiter de l’occasion, après leur énième défaite électorale, pour se rappeler injurieusement au bon souvenir des Sénégalais.»
A en croire ce membre du Bureau politique du Ps, «le Parti n’a jamais mentionné une quelconque directive demandant aux anciens camarades exclus de revenir, encore moins tendu une perche à qui que ce soit». Tout de même, il souligne : «Après avoir entendu certains camarades revenants qui étaient en rupture de ban, dont le camarade Banda Diop, maire de la Patte d’oie, qui avait demandé que le Parti soit ouvert à tous ceux qui ont l’intention de revenir, le Ps ne peut que saluer leur courage politique, leur souhaiter la bienvenue et ouvrir ses portes à ceux qui se sont amendés et voudraient retourner à la maison mère.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here