PARTAGER

Mamadou Talla a été désigné dimanche, à Matam, coordonnateur départemental de l’Apr de Kanel. A Sinthiou Bamambé où il a été accueilli, il a appelé les populations à s’inscrire massivement sur les listes électorales.

Arrivé dans sa localité vers 21 heures, Mamadou Talla, désigné dimanche coordonnateur départemental de Kanel, a été accueilli à l’entrée de la commune de Sinthiou Bamambé-Banadji par une foule de jeunes. Seulement, d’aucuns n’ont pas compris pourquoi certains d’entre eux arboraient des brassards rouges. S’il se dit que ce sont des jeunes qui n’approuveraient pas le choix de son frère comme patron de l’Apr départemental, le ministre de la Formation professionnelle, lui, indique qu’il s’agirait de jeunes qui dénonceraient «l’absence de soutien» du maire à leur égard. Peu après cet incident, Mamadou Talla, avec le soutien du président du Conseil départemental et d’une dizaine de maires, a fait le compte rendu de la rencontre de Matam et la résolution des responsables du parti présidentiel. «Farba Ngom est désigné coordonnateur régional, Abdoulaye Sally Sall, coordonnateur du département de Matam, Aliou Demba Sow, coordonnateur de Ranérou, et moi-même, coordonnateur du département de Kanel. Cette structuration rentre dans le cadre d’une vaste campagne de sensibilisation pour inciter les populations à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales en perspective des Législatives de 2017», a-t-il dit. Selon lui, l’objectif de l’Apr est de doubler l’électorat de la région en faisant inscrire plus de 400 mille électeurs.
Cette rencontre des pontes de l’Apr de Matam intervient quelques jours seulement après le passage du Pds et du leader de l’Act Abdoul Mbaye. Mais M. Talla minimise la portée de ces tournées de l’opposition dans cette région devenue bastion du parti au pouvoir.
d.dem@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here