PARTAGER

Deux (2) hommes armés ont ouvert le feu samedi, sur un véhicule transportant des commerçants. Une vendeuse de friperie, mère Seck, a été « tuée par balles ». L’attaque a eu lieu à Koungheul, dans le département de Kaffrine, région de Kaolack, au centre du Sénégal.

« La femme qui a perdu la vie hier (samedi 7 novembre), elle s’appelle mère Seck. Elle était vendeuse de friperie ici dans notre marché. Lors de l’attaque, elle était dans le véhicule qui transportait les autres commerçants qui devaient se rendre à Touba. Lors du transport, il y a eu deux assaillants qui sont sortis de la route principale pour demander au véhicule de s’arrêter. Chose que le chauffeur a refusé. Il a foncé sur les malfaiteurs et ces derniers ont ouvert le feu. L’un des balles a touché mère Seck qui est décédée sur le coup », a témoigné un habitant de la localité sur les ondes de I-radio.

Il a précisé que les malfaiteurs qui n’ont pu empocher quelque chose, ont pris la poudre d’escampette après leur forfait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here