PARTAGER

Des militants et responsables de la coordination départementale du Ps à Kaolack ont, au cours d’un point de presse, déclaré leur opposition par rapport à la reconduction de Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye comme représentants du parti au sein du nouvel attelage gouvernemental. Pour eux, cette situation est arbitraire et injuste.
Abdoulaye Gallo Diao, membre du Bureau politique du Ps et porte-parole du jour, a déclaré que «la charte du militant, tout comme le préambule qui sont partie intégrante des dispositions statutaires et réglementaires du parti socialiste, stipulent que l’égalité des chances, la justice sociale et la solidarité sont à la base du progrès socialiste». M. Diao a estimé que ce sont ces «valeurs et principes qui sont le fondement de notre idéologie, le socialisme démocratique».
«Par voie de conséquence, la décision de reconduire Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye comme ministres du Ps, viole par la même occasion, les principes fondamentaux de la charte du militant et du préambule», a-t-il indiqué. Trouvant cette décision nulle et de nul effet, ces socialistes de Kaolack exigent «la démission ou la destitution de ces deux ministres».
Pour le porte-parole du jour des socialistes du département de Kaolack, «cette décision comporte deux conséquences extrêmement graves et dangereuses pour la stabilité politique, l’unité et la cohésion interne du parti socialiste, mais pire encore, pour son avenir politique». Les conséquences, selon lui, peuvent aller jusqu’au départ massif des responsables et cadres socialistes du Ps et à l’organisation d’une grande résistance au sein du parti socialiste par «des militants et responsables dignes et courageux pour mettre fin à cette confiscation de l’intérêt général».
Ces socialistes ont accusé Serigne Mbaye Thiam d’utiliser sa position et les avantages qu’il en tire, pour combattre tous les responsables socialistes de Kaolack, notamment Feu Sambou Oumané Touré, Malick Ndiaye, Diockel Gadiaga entre autres.
Par ailleurs, le porte-parole du jour a-t-il invité les autres instances départementales du Ps à travers le pays, «à prendre conscience de l’ampleur de dégâts et de gravité de la situation».
A noter qu’un groupe de jeunes socialistes, visiblement opposés à la tenue de ce point de presse, a tenté d’organiser une contre-manifestation. Pendant des minutes, ils ont scandé le nom de Serigne Mbaye Thiam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here