PARTAGER

Contraint à l’exil l’été dernier, Kara Mbodji est revenu à Anderlecht début janvier. Un retour, après un prêt à Nantes, qui semble porter ses fruits.

Le retour de l’international sénégalais fait le plus grand bien à la défense anderlechtoise. Les Mauves viennent de garder leur cage inviolée deux fois de suite.
«Les critiques font partie de notre métier et nous nous devons de les accepter», ex­plique Kara dans des propos relayés par Walfoot. «Les gens sont libres de dire ce qu’ils pensent. Je travaille de mon côté et c’est le plus important. Moi, je suis revenu pour aider le club et pour revenir à mon meilleur niveau, et cela n’a pas été facile. Rester une saison sans jouer, c’est très compliqué de revenir à son top», indique l’ancien joueur de Genk.
Après un prêt écourté à Nantes, Kara Mbodji est de retour à Anderlecht et va disputer la seconde moitié de la saison avec les Mauves. Le défenseur central sénégalais, qui s’est dit «prêt à 100%» après s’être éloigné des terrains durant de longs mois l’an dernier à cause d’une blessure au genou, veut guider les jeunes et les aider à remonter la pente après quelques mois difficiles.
Le roc défensif confie ensuite ce qu’il souhaite jusqu’à la fin de la saison. «Je veux être à mon meilleur niveau, jouer toutes les rencontres, les gagner et garder le zéro. Anderlecht doit continuer à aller de l’avant et d’afficher de l’envie, de la discipline et de la détermination comme cela a été le cas ce dimanche soir à l’Antwerp», a conclu le défenseur international sénégalais qui n’a plus été convoqué chez les Lions depuis le Mondial russe.
Notons qu’après 26 journées, Anderlecht occupe la 6e place du championnat belge avec 41 points à 16 longueurs du leader Genk.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here