PARTAGER

«Je pense que les Bleus, c’est terminé pour Benzema.» La petite phrase de Noël Le Graët, le président de la Fédération, dans une interview à Ouest France, mercredi, passe mal dans le clan Benzema et auprès du joueur lui-même. Après Karim Djaziri, son désormais ex-agent, qui l’avait taclé plus tôt dans la journée, c’est le joueur du Real Madrid qui s’est fendu d’un tweet vipérin à l’adresse du patron du foot français. «Monsieur Le Graët, je vous demande de m’oublier et de me laisser tranquille Svp. La France est championne du monde et là est l’essentiel, le reste n’est que futilité. Merci.» Dans l’interview controversée, M. Le Graët précisait que la carrière internationale du joueur lui paraissait terminée, «d’autant qu’il est peut-être moins en forme depuis quelque temps».

Lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here