PARTAGER

Karim Wade et Khalifa Sall ont bel et bien besoin de l’amnistie. Et c’est cela la réalité en dehors de toutes élucubrations politiciennes. Il ne faut pas se voiler la face. Ceux qui ont vite rejeté cette possibilité au nom de ces derniers n’ont ni la stature ni l’envergure, ni l’intelligence ni même le niveau pour comprendre qu’il ne s’agit plus de bravoure ou de gloire. Cette phase de plaidoiries, de déclarations d’innocence est derrière nous et ne vaut plus rien à partir du moment où la justice a été rendue. Qu’il plaise ou qu’il déplaise ! Elle est rendue au nom et pour le compte du Peuple.
Les cas Karim Wade et Khalifa Sall sont frappés de l’autorité de la chose jugée. Le Président a clairement dit que son objectif politique dans l’immédiat est sa réélection et dès le premier tour au soir du 24 février 2019, et cela veut dire pour ceux qui savent construire du sens sur un message ou qui savent lire entre les lignes qu’il n’y a aucun autre agenda politique avant cette date. Il peut cependant, dans un contexte nouveau, utiliser les instruments juridiques et politiques que lui offre la loi pour élargir des compatriotes condamnés. Il en a toujours été ainsi.
Ce sont donc de petits esprits politiques qui peuvent penser ou dire que Karim et Khalifa n’ont pas besoin d’amnistie. L’amnistie et/ou la grâce n’ont rien à voir avec la culpabilité ou l’innocence, ce sont des instruments d’absolution de peine et de ses conséquences à la discrétion du président de la République.
Aujourd’hui ou demain, ils en auront besoin puisqu’ils ont été reconnus coupables par la justice de faits graves avec des peines aux conséquences politiques lourdes. Il faut donc se féliciter de cette posture du Président Macky Sall de penser à cette possibilité que lui offre la loi. C’est faire preuve de grandeur, de grande capacité d’oubli, de dépassement et de pardon.

Cheikh NDIAYE – Conseiller Technique Présidence de la République 
Responsable politique Apr Grand yoff Conseiller municipal 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here