PARTAGER

La commune de Dimboli, située à 32 km de Kédougou, est en voie de développement. C’est le constat du maire en marge de l’inauguration du foyer des jeunes le week-end dernier. Fodé Keïta a dressé un tableau «très satisfaisant» des réalisations sur fonds propres. «Quand nous sommes arrivés à la tête de l’équipe municipale, nous avons pensé, dans un premier lieu, à organiser les personnes âgées en associations et à leur octroyer des subventions afin de leur permettre de payer des céréales pendant les récoltes, de les stocker et, en cas de soudure, les revendre», a-t-il expliqué face à la presse locale. En outre, le maire a sensibilisé les femmes de sa commune autour des Gie afin qu’elles puissent bénéficier de financements auprès des institutions bancaires. Fodé Keïta soutient avoir également misé sur l’éducation, la santé, entre autres secteurs. «Chaque année, nous allouons plus de 6 millions de F Cfa à l’achat des fournitures scolaires pour toutes les écoles de la commune, mais aussi pour la réfection des salles de classe en état de délabrement. Au début de notre mandat, nous avions aussi appuyé le poste de santé avec une enveloppe 1 million 500 mille F Cfa pour l’achat des médicaments. Nous sommes aujourd’hui à 4 millions 500 mille F Cfa avec les fonds de lotissement de la commune. On a pu relever le plateau de la subvention du côté de la santé, de l’éducation, mais aussi au niveau de la jeunesse», dit-il. Sur le plan de l’aménagement et de l’occupation du sol, M. Keïta affirme avoir réalisé «40 lotissements» à Affia Dandé Mayo. «J’ai pris en compte les espaces verts qui seront prêts à être affectés à d’autres structures qui n’ont pas de place comme les services», ajoute le maire de Dimboli.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here