PARTAGER

Les résultats des élections législatives viennent de livrer leurs premiers secrets. Les résultats provisoires donnent largement victoire à Moustapha Mamba Guirassy, tête de liste départementale de la coalition patriotique Kaddu askan wi, devant Mamadou Adji Cissé, candidat de la coalition Benno bokk yaakaar.

Ça sent la revanche. Les urnes viennent de livrer leurs premiers secrets. D’après les résultats provisoires des huit (8) centres de la commune de Kédougou, Mous­tapha Guirassy, tête de liste départementale de la coalition patriotique Kadu askan wi, est largement devant le député sortant Mamadou Adji Cissé. Il était le candidat choisi pour piloter la liste départementale de la coalition Benno bokk yaakaar à quelques semaines des Légis­latives. L’ancien ministre de la Communication, sous l’ère du Pape du Sopi, Moustapha Guirassy, qui a été laminé par Mamadou Adji lors des élections locales de 2014 et les Législatives de 2012, vient de montrer à la face du monde qu’il est toujours le «patron» à Kédougou. Il aurait enregistré 3 285 voix contre 1 905 pour Mamadou Adji Cissé. Il faut dire que Guirassy n’a pas fait de cadeau à son adversaire politique. Il a savonné Mamadou Adji Cissé, même dans le centre El Hadj Omar Aïdara et le bureau 1 où Mamadou Cissé a voté. En attendant les résultats définitifs, c’est la liesse totale chez Moustapha Guirassy et Cie. Ils sont déjà en fête.

Kikala Diallo perd le nord à Dindéfélo
Tout comme à Kédougou, le maire de la commune de Din­défélo, Kikala Diallo, n’a pas pu résister à l’ouragan Guirassy. Il a été battu ainsi que ses adjoints au niveau de leurs bureaux de vote respectifs. La coalition patriotique Kadu askan wi, portée par Guirassy, a écrasé la coalition Benno bokk yaakaar dans la commune dirigée par le maire Kikala Diallo avec 887 voix contre 183. Fort de 7 centres, la commune de Dindéfélo s’est inclinée devant un Guirassy en rage de vaincre.
msdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here