PARTAGER

La victoire à la Présidentielle de 2019 se prépare dès maintenant. Et le maire de Kédougou en est conscient. Mamadou Adji Cissé n’a pas lésiné sur les moyens, ni attendu des fonds du parti. C’est ainsi qu’il a octroyé aux jeunes de l’Apr 4 motos pour «relancer les activités du parti et redynamiser les troupes». Le coût de cette logistique roulante tournerait autour d’1 million 800 mille F Cfa. Mesurant l’importance de ce geste, Cheikh Omar Dangnokho, responsable de la Cojer de Kédougou, déclare : «Jamais un responsable de l’Apr n’a posé un tel acte à l’endroit de la jeunesse républicaine. Le parti a besoin de quelqu’un comme Mamadou Cissé et son leadership ne souffre d’aucune équivoque.»
M. Dangnokho n’a toujours pas digéré la défaite de l’Apr et ses alliés dans ce département. Et il le fait savoir : «N’eut été le vote-sanction de certains responsables de notre parti, il (Cissé) aurait dû remporter les élections haut la main.» Néanmoins, il souligne que la donne a changé. «Il y a un enjeu de taille qui est la réélection du Président dès le premier tour en 2019. Le maire vient de poser un acte fort pour la relance des activités du parti. Dans les jours à venir, les jeunes entendent investir les coins et recoins de Kédougou pour aller à la rencontre des populations, militants et sympathisants», assure-t-il.
Toutefois, le patron de la Cojer de Kédougou attire l’attention du président de l’Apr sur le faible taux de représentativité de la jeunesse du département dans les instances de prise de décisions. «Le Président Macky Sall doit nous renforcer et nous responsabiliser dans son gouvernement afin qu’on puisse avoir les moyens de notre politique», a souhaité Cheikh Oumar Dangnokho qui salue tout de même «les actes et actions qui sont en train d’être posés par le ministre de la Jeunesse dans la concrétisation de la vision du chef de l’Etat».
msdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here