PARTAGER

L’interrogation des prévenus continue au 11ème jour de procès de l’affaire de la caisse d’avance. « J’ai un terrain à Niag, un terrain aux Parcelles assainies. Le premier a été acquis en 1983 pour un montant de 350 mille. Et 250 mille pour celui qui se trouve aux Parcelles assainies. La maison de Sacré cœur a été un prêt réglé depuis 1990. J’ai fait un prêt bancaire calqué sur mon mandat de député. Je peux vous faire l’état de mes 2 comptes bancaires qui datent de plus de 30 ans. Je sais que le maire est un volontaire mais je travaille. J’ai même fait mandat à l’Ofnac pour chercher si je dispose de comptes bancaires à l’étranger » a déclaré Khalifa Sall

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here