PARTAGER

«Je rends grâce à Dieu. Nous n’avons rien fait de répréhensible. C’est la politique qui me vaut cette situation. Je l’assume. Par contre, eux (ses coinculpés) n’ont rien à faire dans ce procès. Ils souffrent le martyr et vivent un vrai drame. Si j’ai un vœu à faire, c’est seulement de les relâcher. Je remercie le Tribunal, le procureur, mes avocats. Je remercie mes sympathisants, toutes les autorités politiques, mes amis et ceux qui sont là. J’ai contesté tout ce qui m’a été reproché. Toute ma vie durant, j’ai toujours servi l’Etat, de façon irréprochable, à l’Assemblée nationale dans le gouvernement. Je reste au service des Dakarois et des Sénégalais.»
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here