PARTAGER
Le cas khalifa Sall préoccupe fortement Amnesty.

«La procédure ne peut pas être terminée aujourd’hui (hier), c’est pour cela que les jeunes du Parti socialiste seront gardés jusqu’à demain (aujourd’hui). Le problème n’est pas encore terminé et il n’est pas à sa fin.»
justin@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here