PARTAGER

C’était sa dernière carte. Mais Khalifa Sall ne lâche pas les procédures, après un procès dur qui le maintient à Rebeuss et qui met le doute sur sa candidature. Pour son pourvoi en cassation, les avocats de l’ex-maire de Dakar se sont fourvoyés puisque la Cour suprême a confirmé la décision de la Cour d’appel. Khalifa Sall va donc se rabattre sur l’arrêt qui lui sera notifié pour espérer la validation de sa candidature le 20 janvier. Mais les avocats de l’Etat ne voient pas de caractère suspensif à cette décision.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here