PARTAGER

Khalifa Sall est un privilégié. Son nom et son statut lui donnent certaines faveurs judiciaires. Son audition sur le fond à propos de la caisse d’avance est une avance offerte par le juge pour montrer sa détermination à vider cette affaire. Ce dossier à tiroirs n’est pas rangé dans les tiroirs du magistrat-instructeur qui a entendu le prêche du khalife de la mairie de Dakar. Khalifa va vers des semaines capitales dans sa quête de liberté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here