PARTAGER
Photo d’illustration.

La série macabre des cas de meurtres se poursuit de plus belle dans le pays. Après ceux notés à Dakar et dans certaines parties du pays, un nouveau cas vient d’être perpétré dans la partie  orientale du Pays. Cette fois-ci, c’est un vieillard de 70 ans, qui a ouvert le feu sur un jeune berger de 15 ans  dans la zone de Kidira. A l’origine, une vile dispute après que les bêtes aient investi le champ du vieux. Alertés, les pandores de Kidira  ont rallié les lieux et mis aux arrêts le présumé meurtrier qui sera déféré au parquet.

Le jeune berger répondant au nom de Moussa Omar Dia ne savait pas qu’il avait rendez-vous avec la mort en se rendant dans le champ du vieux cultivateur avec son troupeau. «Après une vile altercation, le vieillard qui dit être battu par les jeunes a chargé son fusil de chasse calibre 12 qu’il vida sur le jeune berger», informent nos sources. «Il l’a tiré à bout portant sur la clavicule», précise la source.
Les éleveurs auraient fait entrer leurs bêtes dans le champ du vieux Kaba Diawara avant de le malmener sérieusement. C’est suite à cette dispute que le vieux a chargé son fusil de chasse et tiré sur l’un d’eux qui sera tué. La même source soutient que le meurtrier aurait, pourtant, sommé aux bergers de quitter son champ. Mais que ces derniers lui auraient répondu de façon insolente et très vulgaire avant de s’en prendre à lui. Ce qui a poussé le vieux à dégainer son fusil et à appuyer sur la gâchette, et une mort d’homme s’en est suivie. Les éléments de la brigade de gendarmerie de Kidira, informés, se sont trans­portés sur les lieux et ont procédé aux constats d’usage. Le présumé meurtrier est, lui, arrêté et conduit à la brigade, en attendant son déferrement devant le procureur de la Répu­blique.  Jeudi noir !
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here