PARTAGER

Le Conseil départemental de Kolda s’engage résolument à accompagner les acteurs culturels et artistes. Un musée de l’outil va bientôt voir le jour dans la capitale du Fouladou. Dix millions de francs Cfa, c’est l’enveloppe prévue par le Conseil départemental de Kolda pour la construction d’un musée. La révélation est de Moussa Baldé. Le président du Conseil départemental de Kolda précise qu’il s’agit là d’une réorientation vers le secteur de la culture après beaucoup d’actions positives dans les domaines de l’éducation et autres. Ainsi, c’est la réalisation d’un musée de l’outil qui retient l’attention du Conseil départemental de Kolda.
Le chapitre investissement, qui couvre 31% du budget global du Conseil départemental pour l’exercice en cours, jette une partie de ses bases sur la culture dans cette partie où malgré la diversité culturelle et la richesse du folklore, la culture semble laissée en rade. Suffisant pour que le Conseil départemental roule à satisfaire les acteurs culturels et les différents artistes dans tous les domaines.
Ce musée sera un lieu de conservation et d’exposition de différentes œuvres d’art, mais aussi de vestiges, objets et faits retraçant la culture locale. Une expression de patrimoine matériel et immatériel à plusieurs facettes culturelles. D’ailleurs les artistes locaux se sont toujours plaints du manque d’espace de conservation et d’exposition des œuvres d’art. Ainsi avec cette disposition du Conseil départemental, artistes et acteurs culturels expriment leur joie et promettent de collaborer avec l’institution pour la construction sans délai de ce musée de l’outil.

ehcoly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here