PARTAGER

Les produits  prohibés, frauduleux et impropres à la consommation ont été incinérés hier par les autorités à Kolda. D’une valeur de plus de 4 milliards de F Cfa, les produits ont été saisis dans les régions de Kolda et Sédhiou.

Plus de 4,3 milliards F Cfa, c’est la valeur totale des produits prohibés et frauduleux, impropres à la consommation humaine et animale que les autorités étatiques ont incinérés hier à Kolda. La cérémonie s’est déroulée en présence du directeur général de la Douane en tournée dans la zone pour constater le travail de ses hommes. Ces produits sont entre autres de faux médicaments estimés à 443 kg, du chanvre indien pour plus de 5 tonnes, 616 mille tiges de cigarette, etc. Il s’y ajoute une quantité de 22 kg de drogue dure sous le vocable «métamphétamine» pour une valeur de 2,6 milliards de F Cfa. Ces différentes quantités sont saisies par la douane, la police, la gendarmerie et les Services d’hygiène des régions de Sédhiou et Kolda.
Ce fut une occasion pour le  directeur général de la Douane d’appeler toutes les forces de défense et de sécurité à plus de vigilance pour protéger la consommation des populations et sauver l’économie nationale. Oumar Diallo estime «que cette importante quantité saisie témoigne l’engagement et la détermination de toutes ces forces, surtout la douane, dans sa mission de surveillance du territoire national» surtout dans cette partie sud du Sénégal, frontalière à plusieurs pays. «Une partie est saisie, une autre a certainement échappé, la traque continue contre ces malfaiteurs et trafiquants», a déclaré le patron de la Douane nationale. Contre ces trafiquants, les peines d’emprisonnement diffèrent en fonction des produits. Et le vice-président du Tribunal de grande instance de Kolda de préciser que pour la drogue, les peines oscillent entre 10 et 20 ans de travaux forcés.
ehcoly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here