PARTAGER

Les 200 meilleurs élèves de l’Inspection de l’éducation et de la formation (Ief) de Kolda ont été primés. L’Ief vise à travers cette mesure à encourager les élèves dans l’excellence pour de bons résultats scolaires. Lors de la cérémonie de remise des prix, les autorités ont affiché une volonté pour la pérennisation de cette activité.

L’Inspection de l’éducation et de la formation (Ief) de Kolda a primé ses meilleurs élèves. Au total, ils étaient 200 à avoir reçu leurs lots de cadeaux en présence de leurs parents. Cette cérémonie qui en est à sa deuxième édition est un rendez-vous initié par l’Inspection de l’éducation et de la formation pour honorer les élèves qui se sont bien distingués en termes de performances scolaires. Ces potaches du préscolaire au collège, en passant par l’élémentaire, ont reçu différents cadeaux, composés pour la plupart de fournitures scolaires. Ces lauréats, accompagnés de leurs parents, ont été félicités par les autorités scolaires, académiques, politiques, religieuses et militaires. Satisfait de la cérémonie, l’Inspecteur de l’éducation et de la formation du département de Kolda a rappelé que l’objectif principal est de booster les performances de l’école dans ce département.
Placée sous le thème «Ubi tey, jang tey», cette cérémonie a été occasion pour les élèves de l’école élémentaire de Yoro Tacko Baldé d’inviter les autorités à travers des sketchs au respect des accords signés avec les enseignants pour éviter les grèves.
Parrain de la cérémonie, Chérif Léhib Aïdara a pour sa part plaidé pour une école qui s’occupe des enfants et forme de futurs cadres responsables du Sénégal de demain. D’ailleurs, le parrain a mis à la disposition des organisateurs de cette journée une enveloppe de 500 mille francs Cfa et un lot de mille cahiers pour honorer ces élèves. Lors de cette fête, les enseignants qui ont fait de bons résultats scolaires ont aussi été primés. De même, un vibrant hommage a été rendu aux directeurs d’école à la retraite pour les efforts qu’ils ont consentis. Pour motiver les enseignants et les élèves, les autorités scolaires se sont engagées à pérenniser cette activité. D’ailleurs, l’Inspecteur de l’éducation et de la formation a rappelé les résultats aux différents examens pour dire que des avancées ont été constatées, surtout à l’Entrée en sixième et au Bfem. M. Kabiné Diané promet même mieux aux prochains examens. Une confiance que l’inspecteur fonde sur la volonté des enseignants décidés à mettre le paquet pour faire rayonner la flamme de l’école dans la capitale du Fouladou.
ehcoly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here