PARTAGER
Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’intérieur.

Les populations de six villages de Kolda ont décidé de sanctionner le pouvoir en place. La raison : la promesse d’électrification de cette zone dite de Faraba non tenue par le ministre Aly Ngouille Ndiaye.

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour Benno bokk yaakaar. Six villages de la commune rurale de Dioulacolon ont décidé de sanctionner le régime de Macky Sall le 30 juillet. Il s’agit de Faraba, Hafia, Fass Diahé, Sampathé, Sinthiang Samba Coulibaly et Centre Polyvalent. Tout est parti d’une promesse faite par le ministre Aly Ngouille Ndiaye lors du Conseil des ministres décentralisé à Kolda d’électrifier toute la zone de Faraba. En effet, ces villages situés non loin de la centrale électrique de Kolda vivent la pollution sonore de cet ouvrage depuis 1974. Et pourtant, certaines lignes électriques les traversent pour aller fournir de l’électricité dans des localités autres que celles-ci. La révolte des populations de cette zone est permanente depuis belle lurette. Malgré les nombreuses manifestations organisées pour attirer l’attention des autorités étatiques, tout tombe dans l’oreille d’un sourd. Ainsi, ce sont plus de 690 électeurs qui, à l’unanimité, décident de verser leurs voix à l’opposition. A en croire le chef du village de Fass Diahé où s’est tenue la rencontre, «personne ici ne votera pour ce pouvoir qui ne nous respecte pas et qui nous promet du courant qu’on ne voit jamais».
Au cours de cette rencontre de protestation, tous ont déploré la promesse non tenue de Aly Ngouille Ndiaye. «Nous utilisons du gasoil pour faire fonctionner nos moulins et nous rechargeons nos téléphones ailleurs dans d’autres localités», se désole Mariama Kandé. La porte-parole des femmes déclare haut et fort que «les députés sortants n’ont fourni aucun effort pour soulager les populations». Des «comités de veille et d’alerte» ont été mis en place pour mener une campagne contre les candidats du pouvoir.
ehcoly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here