PARTAGER

Trois Agents de sécurité de proximité(Asp) et un ancien pisteur des Eaux et forêts étaient à la barre du Tribunal de Kolda où ils risquent 5 ans d’emprisonnement ferme si le juge suit le réquisitoire du procureur. Ils sont poursuivis pour usurpation de fonction, association de malfaiteurs et extorsion de fonds. Ils ont été arrêtés en novembre 2015. On leur reprochait d’avoir effectué des patrouilles dans la forêt de Média Yoro Foula à l’insu de l’administration forestière. Cette activité  leur aurait permis de percevoir des sommes importantes des mains de leurs victimes qui sont des «trafiquants» de bois. Finalement, ils ont porté plainte contre ces délinquants présumés.
A la barre du Tribunal de grande instance de Kolda où ils ont comparu,  les mis en cause ont nié les faits et ont soutenu que toutes les sommes perçues, représentant   une valeur de «plus de cinq millions», ont été reversés à un agent des Eaux et forêts nommé Ndiaye sans recevoir en retour aucun papier.  Pourtant, cet agent des Eaux et forêts n’était pas présent à l’audience. Malgré ces dénégations, le procureur a requis 5 ans de prison ferme contre les prévenus. L‘affaire est mise en délibéré jusqu’au 4 janvier 2017. Tou­jours sous mandat de dépôt, les prévenus sont retournés en prison en attendant la décision du juge.
elcoly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here