PARTAGER

Les «frères» koldois de l’ancien Président Abdoulaye Wade estiment que le nouveau Premier policier du Sénégal a pendant longtemps été l’homme des basses œuvres du Président Macky Sall, et ne saurait être indépendant à l’Intérieur.

Il n’y a pas encore de communiqué officiel du Parti démocratique sénégalais (Pds) récusant Antoine Diome. Mais à l’image des responsables de Dakar, les Libéraux de Kolda ne veulent pas du magistrat à la Place Was­hington. Le nouveau ministre de l’Intérieur s’appelle Félix An­toine Diome. La Fédération départementale du Pds qui est montée au créneau estime que le désormais ex-agent judiciaire de l’Etat est un «compagnon» du Président Sall. Ndiogou Dème et ses «frères» rappellent que le successeur de Aly Ngouille Ndiaye a été Procureur spécial adjoint près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Et par conséquent, c’est lui qui avait chargé Karim Wade, condamné par la juridiction spéciale, mais fut aussi Agent judiciaire de l’Etat dans l’affaire de la Caisse d’avance de la mairie de Dakar qui a coûté cher à Khalifa Sall. Deux dossiers qui, selon le Pds de Kolda, «montrent à suffisance que Antoine Diome est nommé pour être aux ordres du président de la République». Même si, relativisent les Libéraux du Fouladou, cette nomination est «sans surprise quand on sait que Macky Sall cherche un gouvernement avec des têtes qui vont légitimer son 3ème mandat». Malgré tout, Ndiogou Dème affirme haut et fort que le nouveau ministre de l’Intérieur fera face au Peuple le moment venu.
Dans son décryptage de ce nouveau gouvernement, le Pds de Kolda parle de la «mort politique» du leader de Rewmi Idrissa Seck. De la même manière, les hommes de Abdoulaye Wade qualifient Oumar Sarr, ministre des Mines et de la géologie, et les autres frondeurs de «feuilles mortes qui ont toujours fait les yeux doux au pouvoir». En ce qui les concerne, les Libéraux du départemental se préparent aux prochaines Lo­cales avec déjà l’installation de différents segments du parti dans la capitale du Fouladou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here