PARTAGER

Les populations riveraines du bras du fleuve Casamance se sont réveillées dans l’émoi et la consternation. Le corps sans vie d’un homme a été découvert sur les berges du fleuve. Une découverte macabre qui a sonné comme une cloche, alertant les voisins et autres passants. La victime est un homme âgé d’une trentaine d’années. Pour l’instant, on ignore les causes de cette mort.
Le cadavre, découvert dans les herbes de l’autre rive du fleuve, fait penser à l’effet de l’écoulement de l’eau du fleuve qui aurait traîné le corps d’ailleurs jusque-là. Dans tous les cas, personne n’a pu identifier la victime. Et pour cause, le cadavre était dans un état de putréfaction très avancé.
A quelques mètres du lieu où est découvert ce corps sans vie, se trouvent des installations d’ateliers de menuiserie métallique et autres forges qui fonctionnent dans un concert hétérogène. Malgré cette forte présence humaine, personne n’a pu constater ce cadavre jusqu’à ce que la mauvaise odeur envahisse le décor.
Alertés, les éléments du commissariat urbain de police, accompagnés des sapeurs-pompiers et des agents du Service d’hygiène, sont descendus sur les lieux pour des constats et l’évacuation du corps. L’enterrement a eu lieu dans un cimetière de la place. Pour l’heure, une enquête est ouverte autour de cette mort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here