PARTAGER

L’opération de sécurisation du corridor, lancée par la Brigade territoriale de Koumpentoum, appu­yée par des éléments venus de Tambacounda, a porté ses fruits. Plus d’une dizaine de kilogrammes de chanvre indien ont été saisis de même que plusieurs véhicules immobilisés et mis en fourrière pour divers délits. La localité choisie pour lancer l’assaut est la commune de Malème Niani où les gendarmes ont élu leur quartier général. L’opération y est lancée vers les coups de 8heures sur la Rn1, avec plus d’une dizaine d’éléments mis à contribution. Aucun véhicule n’a été épargné. Il faut savoir que la plupart des véhicules immobilisés ne disposaient pas de pièces administratives telles que l’assurance, la carte grise ou leurs conducteurs n’avaient pas le type de permis requis pour le transport en commun, entre autres manquements. Cette opération a aussi permis de mettre la main sur une importante quantité de chanvre indien. Il s’agit, soutient une source, de 12 kg dissimulés dans la malle arrière d’un véhicule de type «7places», en provenance de la région de Kolda. Les individus arrêtés sont entre les mains de la gendarmerie qui va ouvrir une enquête en attendant leur défèrement devant le procureur de la République de Tamba­counda.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here