PARTAGER

A Koussanar, une commune située dans le département de Tambacounda, les élèves ont battu le macadam. Ils exigent le règlement de la crise scolaire qui n’a que trop duré du fait de la longue grève des enseignants. Pour cela, ils sont sortis dans la rue et ont barré la Route nationale n°1. Ils exigent la reprise des enseignements qui ont pris un sacré coup. Très en colère, ils ont momentanément bloqué la circulation pour se faire entendre, perturbant du coup la circulation sur le corridor Tambacounda-Kidira. «Nous en avons assez de repartir à la maison à chaque fois qu’on se déplace pour apprendre», se sont-ils désolés. Cependant, ils menacent de «passer à la vitesse supérieure s’il arrivait que leurs doléances ne soient pas prises en compte», avertit le jeune B. Walt, porte-parole des élèves.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here