PARTAGER

Kya Aïdara, voyante sénégalo-malienne, prédit l’avenir avec beaucoup d’assurance. Elle explique les séries de catastrophes par une colère des djinns qui doivent être calmés par des sacrifices. Elle parle aussi de la situation politique.

Kya Aïdara voit loin. Voyante d’origine malienne, elle lit l’avenir entre les lignes et donne son verdict sans ciller. Passée à la rédaction du journal Le Quotidien pour parler pour la première fois «dans la presse» de sa science, elle analyse la situation sociale du pays où se succèdent des drames comme les meurtres, des catastrophes comme les incendies du Daaka de Médina Gounass et Parcelles Assainies et du naufrage de Bettenty. Face à cette situation que vit le Sénégal, Kya Aïdara ne veut pas rester insensible. Son déplacement va «dans le sens de tirer la sonnette d’alarme afin de prévenir d’autres» tragédies. Selon elle, le pays est envahi par des djinns qui sont à l’origine de tous ces malheurs. Elle apprend que «ces êtres invisibles sont en colère contre les humains à cause des mauvais comportements». Pour conjurer ce «mauvais sort», elle recommande aux Sénégalais, au président de la République en premier, de faire des sacrifices. Sans détailler.
Héritière de Morifidian Dia­baté, son grand-père, elle a profité de l’occasion pour se pencher aussi sur l’actualité politique. Elle cite les piliers du régime Sall : «Youssou Ndour, Cheikh Kan­té, Mahammad Boun Abdallah Dionne et Mous­tapha Niasse sont de bons conseillers. Mais Macky Sall doit faire des sacrifices parce que les djinns sont fâchés.» Dans la même veine, elle parle déjà d’un second mandat «acquis» pour Macky Sall lors de la prochaine Prési­den­tielle prévue en 2019. «J’avais prédit aussi sa victoire lors du référendum. J’assume tout ce que je dis», dit-elle.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here