PARTAGER

C’est l’une des mesures phare du dernier Conseil des ministres. Le président de la République a pris la décision de confier l’assiette foncière disponible de 30 hectares à l’aéroport de Yoff à la Caisse des dépôts et des consignations (Cdc), afin de «renforcer l’aménagement durable et la valorisation équitable de la zone concernée à travers des offres publiques d’aménagement et de vente, répondant aux principes de transparence et de rentabilité pour l’Etat». C’est là, «encore une fois», réagissent les proches du Directeur général de la Cdc, une «marque de confiance» du chef de l’Etat à Cheikh Ahmed Tidiane Ba. Selon la Catb (Cellule d’appui pour le triomphe de Benno), mais aussi initiales de Cheikh Ahmed Tidiane Ba, cette décision «honore et comble de fierté l’ensemble des populations de la Médina». «La Cellule d’appui pour le triomphe du Benno se fait ainsi l’agréable devoir de magnifier, une fois de plus, les capacités managériales et le sens du bien commun de son leader, qui lui valent aujourd’hui cette confiance du président de la République», lit-on dans un communiqué. Les militants et sympathisants du Directeur général de la Cdc exhortent leur président à «continuer à travailler dans la transparence et l’équité et à éviter toute compromission qui affecterait les intérêts des populations sénégalaises».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here