PARTAGER

Khalifa Sall ne participera à la présidentielle. Si le Conseil constitutionnel l’avait déjà écarté de la liste définitive, l’ancien maire de Dakar avait misé sur la cour de justice de la Cedeao. Cette dernière vient de se prononcer. La demande de Khalifa d’être inscrit sur la liste électorale et l’arrêt du processus ont été rejetés.

La décision de fond sur cette même affaire est attendue le 20 février prochain.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here