PARTAGER

La Coalition pour une alternative démocratique (Cad/Disso) salue la mise en place de Force Covid-19 pour faire face aux conséquences économiques et sociales de la pandémie. Une décision du chef de l’Etat «salutaire et hautement appréciée par tous car faite dans un fort élan de solidarité et d’entraide». Dans un communiqué, ce regroupement de partis et mouvements «encourage» cette démarche et l’engagement «sans faille» du Président Sall et son gouvernement depuis le début de la crise. Le Comité de pilotage du Force Covid-19 qui sera composé de représentants du Parlement, de la Société civile, de l’opposition et autres aura pour mission, selon la coalition, «la gestion de l’aide destinée aux populations impactées par la crise dans un souci de transparence et redevabilité».
Le leader de Grap, Djibril Ndiaye, et ses camarades félicitent surtout le président de la République pour son plaidoyer «retentissant» pour l’annulation de la dette en faveur des
africains notamment. La Coalition Diisso reste «persuadée» et «rassurée» que le Président Sall et son gouvernement «ne se lasseront jamais et poursuivront le combat jusqu’à la victoire finale». Et c’est pourquoi, elle leur manifeste son «soutien total et entier pour toute mesure qu’ils jugeront nécessaire et suffisante de prendre». Par ailleurs, Djibril Ndiaye et Cie demandent au chef de l’Etat de promouvoir la généralisation du «port systématique du masque pour atténuer la progression du virus par voie de transmission communautaire et, au besoin, d’aller vers un confinement partiel afin d’éradiquer définitivement ce tueur silencieux».

Enfin, Diisso exhorte le président de la République à «maintenir le cap sans tourner la tête aux détracteurs dont le seul dessein est de le pousser à l’échec pour des raisons sournoises et inavouées». Une allusion à cette affaire du marché de la commande et de la distribution du riz dans laquelle le ministre du Développement communautaire est mis en cause.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here