PARTAGER

Les membres du nouvel attelage gouvernemental ont eu droit hier au déroulement de la feuille de route du chef de l’Etat. Ils étaient là, les anciens et les tout nouveaux, à écouter religieusement le maître des céans dérouler sa communication. Celle-ci occupant l’essentiel de la durée de ce conclave hebdomadaire. Les allusions voilées aux manquements des ministres sortants étaient aussi de la partie hier. Et aujourd’hui pour le maître des lieux, pardon le maître du jeu, il faut bien appliquer la stratégie qu’il a dégagée afin que des lendemains meilleurs chantent pour le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here