PARTAGER

Depuis le 1er août, la Secrétaire générale de la Fifa, Fatma Samoura, intervient officiellement auprès de la Caf pour soutenir le programme de développement du football en Afrique. Elle a eu à cet effet, une séance de travail ce samedi matin au siège de la Caf au Caire avec le Président Ahmad Ahmad et certains de ses collaborateurs. Fatma Samoura était accompagnée d’experts de la Fifa.
La Sénégalaise qui a effectivement pris fonction le 1er août verra sa mission se terminer le 31 janvier 2020. Aussitôt arrivée, elle fait le résumé détaillé de sa nouvelle tâche. «Le 1er août, mon mandat de Déléguée générale de la Fifa pour l’Afrique a commencé. Cela signifie que je travaillerai avec la Caf pendant 6 mois pour soutenir le développement du football africain tout en veillant sur la bonne gouvernance et la transparence. Je tiens à remercier le personnel de la Caf pour son accueil chaleureux et sa motivation à faire progresser l’Afrique. Ensemble, nous travaillerons pour le développement du foot africain», a-t-elle posté sur twitter.
Il s’agira pour les experts de la Fifa d’assurer en bonne intelligence avec la Caf, «la bonne gouvernance, l’organisation efficiente et efficace des compétitions et la transparence». Une sorte de feuille de route à la Caf pour l’aider à mieux contrôler la gestion des aides financières et matériels aux fédérations africaines.
La Fifa, faut-il le rappeler, apporte régulièrement de l’aide aux pays africains (et du monde entier), notamment à travers son projet de développement Fifa Forward. La Caf et la Fifa vont donc se tenir les mains pour mieux conduire tous les projets de développement du football dans les quatre coins du continent.
Ce 1er août dernier marque donc le début d’une nouvelle aventure au sein de la Caf. Après une zone de turbulence, la Caf veut la stabilité. D’où son appel à la Fifa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here