PARTAGER

La descente de l’Armée hier au quartier Terme Sud de Ouakam édifie sur le manque de concession de sa part pour entrer en possession de ses terres. Même munie d’une décision de justice en bonne et due forme. La soudaineté de l’intervention musclée d’hier pousse à en appeler à une dose d’humanité dans les actions de la «Grande muette», surtout qu’ici les occupants des lieux auraient pu bénéficier d’un délai de grâce, le temps de trouver de nouveaux logements où caser leur progéniture. Tout est question de tact, de retenue et, au finish, de dialogue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here