PARTAGER

La 3e conférence internationale pour le financement du Partenariat mondial pour l’éducation a vécu. On pourra retenir de ce sommet que 2,3 milliards de dollars américains ont été mobilisés sur un objectif de 3,1 milliards. On pourra retenir que mobiliser une pop star donne un certain cachet à de tels évènements… Mais même la présence d’une star comme Rihanna n’a pu empêcher le discours d’un Président de faire le buzz…
Ce Président, le Ghanéen Nana Akufo-Addo, a donné, à la surprise générale, une véritable leçon. En effet, dans ce genre de rencontres avec un Président français et ses homologues africains, ces derniers et leurs Peuples sont plus habitués à recevoir des leçons qu’à en donner.
Nana Akufo-Addo a d’abord donné une leçon à ses pairs africains : Négocions mieux les contrats d’exploitation de nos ressources naturelles (Suivez mon regard…), luttons contre la fuite des capitaux («50 milliards de dollars américains par an», chassons la corruption hors du continent ! Quand les Présidents africains assumeront un leadership fort sur ces questions, nous n’aurons plus besoin de tendre la main, car l’Afrique est riche.
Nana Akufo-Addo a ensuite donné une leçon au Président Macron : En effet, on pourra verser tout l’argent du monde à l’Afrique, mais elle ne s’en sortira pas. Pas parce que les Africains font trop d’enfants, comme vous le prétendez Président Macron, l’Afrique ne s’en sort pas à cause de la mauvaise gouvernance, la fuite de capitaux et les mauvais choix économiques que votre pays même encourage pour positionner, sauver ou développer les entreprises françaises et promouvoir l’économie française.
Nana Akufo-Addo a enfin donné une leçon aux Peuples africains : vous avez votre destin entre les mains. En effet, au Ghana, comme dans quelques autres pays africains, des Peuples africains ont su se battre et avoir la clairvoyance d’élire des Présidents qui comprennent que leurs pays ont les moyens de leur développement économique et social, qu’il faut tout simplement s’organiser pour que les intérêts nationaux et l’intérêt général y soient bien défendus et qui font le travail nécessaire pour que cela soit une réalité.
Merci Président Nana !
Ousmane NDOYE
omndoye@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here