PARTAGER

Il est fréquent d’entendre des Dakarois affirmer que la mairie de Yoff est la pire des mairies de la ville. En tout cas, les populations du quartier Ouest Foire en général et particulièrement celles habitant le quartier Cité Xandar ne diront pas le contraire. Elles vivent un véritable calvaire du fait du marché sauvage installé en pleine rue, avec la complicité des agents de la mairie et du désordre qui règne dans leur quartier. Cet état de fait gêne et cause des préjudices énormes sur la  mobilité, la santé, le cadre de vie et la sécurité des habitants.

Mobilité réduite, cadre de vie détérioré, menace sur la santé et la sécurité
Ce marché sauvage à l’intérieur d’un quartier comme Ouest Foire impacte dangereusement la mobilité des habitants. Il gène au long de la journée la circulation des véhicules et des riverains qui, difficilement, traversent cette rue encombrée par les commerçants et commerçantes qui ne soucient même pas des désagréments qu’ils causent aux populations.
En plus de ces désagréments, la présence de ce marché accentue la prolifération des déchets dans les environs. Il s’y ajoute les odeurs nauséabondes qui proviennent des poissons et autres produits pourris que les commerçants laissent en pleine rue, le soir. Dans les maisons, les mouches et les moustiques se comptent par milliers. Pendant cette période d’hivernage, cela pose un véritable danger pour les populations.
En plus de ce marché installé dans le désordre et qui a engendré une situation désolante dont les populations du quartier et même les simples Sénégalais qui fréquentent la zone ont honte, la mairie a laissé un entrepreneur éparpiller dans une partie de la ruelle adjacente au marché toute une ferraille constituée de camions grues, de carcasses de véhicules, dans un désordre indescriptible. Cela représente un véritable problème de sécurité pour les automobilistes qui passent par-là. Aussi, cet endroit est en train de devenir un lieu de regroupement des délinquants et agresseurs, créant l’insécurité dans le quartier. Nous ne le souhaitons pas, mais il faudra encore, comme cela se fait souvent au Sénégal, qu’un malheur arrive pour qu’on commence à prendre des mesures. C’est vraiment désolant.

Le silence coupable, la complicité et l’indifférence de la mairie
Tout le monde comprend que ce marché non autorisé, en pleine rue, s’est installé avec la complicité des agents de la mairie de Yoff qui n’hésitent pas, selon les rumeurs, à régulièrement se laisser corrompre par les vendeurs du marché.
Le maire de Yoff est-il au courant de cela ? Oui, il est bien au courant de cela. Mais aucune volonté de sa part, encore moins de la part de ses agents. En tout cas, les populations du quartier ont informé le 1er adjoint au maire, le secrétaire municipal et les agents techniques, mais ils n’ont initié aucune action concrète.
Tout cela montre l’indifférence avec laquelle le maire de Yoff traite les populations de sa commune. La question qu’on se pose est comment cette mairie compte-t-elle accompagner le Sénégal vers l’émergence en installant le désordre et l’insécurité dans les quartiers et en favorisant la détérioration du cadre de vie des populations ? Ensuite, pourquoi les agents de la mairie, qui sont supposés s’investir pour développer leur commune, mettent-ils leurs propres intérêts avant l’intérêt des populations et de la communauté ? S’il y a un maire qui doit revoir le fonctionnement de sa mairie, mieux suivre ses agents et mieux les sensibiliser, c’est bien le maire de Yoff.
Monsieur le maire, il est temps de changer votre démarche, de sensibiliser vos agents et de vous occuper un peu plus des quartiers de votre zone. Les populations du quartier Ouest Foire ne sont vraiment pas contentes de votre façon de faire. Elles vous demandent de prendre dans les meilleurs délais les actions nécessaires pour enrayer le désordre et l’insécurité que vos propres agents ont créés dans leur quartier.
Si vous voulez vraiment vous mettre sur la voie de l’émergence, il faudrait que vous sachiez que le premier signe de l’émergence, c’est un bon environnement, un  cadre de vie sain.
Monsieur le maire, au vu de ce qui se passe à Ouest Foire, on peut affirmer sans risque de se tromper que pour le moment en tout cas, la mairie de Yoff que vous dirigez est encore loin de la voie de l’émergence, mais ce n’est jamais trop tard pour reprendre la route. Les populations vous y invitent vivement et se montrent disposées à vous y accompagner.
Collectif des Habitants de la Cité Xandar, Ouest Foire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here