PARTAGER

Avec Wade, tout est possible. A 91 ans, il draine des foules et fait paradoxalement rêver des milliers de jeunes. Reçu en grande pompe dans le Baol, il a connu aussi un accueil glacial en privé à Touba. Malgré tout, il déborde encore d’énergie et tente de retrouver sa forme d’antan quand il sillonnait le pays tambour battant. Hier, il a été obligé de supprimer les étapes de Pire et de Tivaouane après son pèlerinage à Touba. Comme quoi les temps changent !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here