PARTAGER

Ad nauseam, disent les Latinistes. Jusqu’à la nausée. Autant les vocalises de Aby Ndour pouvaient paraître à la limite de la décence pour certains parents, autant tout le monde s’est dit écœuré des éructations du peu Honorable Cissé Lô. On ne dira pourtant pas que ce pays est tombé très bas. Entre les insultes des uns, les détournements des denrées des autres, les trafics de faux billets d’autres encore, ou même la privation d’une bonne partie de la population de l’eau vitale, sans parler de la boulimie foncière de tous, on se demande à qui jeter la première pierre. Et tout ce bruit ne parvient pas à déranger la quiétude du lion qui dort. C’est cela la meilleure !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here