PARTAGER

La mauvaise qualité de la pe­louse du stade Senghor a de quoi surprendre. Surtout pour ceux qui avaient entendu l’entrepreneur en charge des travaux vanter la qualité de ladite pelouse.
En effet, à l’issue des travaux, Mbaye Faye avait tenté de donner des assurances en présence du ministre des Sports, Matar Ba, qui effectuait l’une de ses dernières visites de chantier avant la tenue du match Séné­gal-Egypte du 5 septembre 2014.
Répondant à ceux qui disaient que le Sénégal ne peut pas jouer sur cette pelouse, il avait déclaré tout de go à l’Aps : «Ils n’ont rien compris. Quand nous aurons terminé nos travaux, ils verront l’une des meilleures pelouses d’Afrique.»
Aujourd’hui, force est de constater qu’on est loin d’avoir «l’une des meilleures pelouses d’Afri­que». N’est-ce pas coach Cissé ?
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here