PARTAGER

Décidemment, l’équipe de Génération Foot aura subi toutes sortes d’humiliation pendant son séjour en Egypte. Abandonné à leur propre sort par les dirigeants du Zamalek, ils se sont vu refuser l’accès du stade pour la séance d’avant-match. Mais pire, comme l’a révélé le quotidien Record, la police égyptienne est aussi entrée en jeu. Le président de Génération Foot, Mady Touré, qui se rendait à Paris, a été débarqué de son avion pour une audition de 30 mn par la police égyptienne. Il était soupçonné de vouloir corrompre les arbitres de la partie (?). Une accusation qui sent la provocation si on sait que l’arbitre central désigné a été récusé dès le départ par la partie sénégalaise.
Après vérification, informe la même source, les limiers ont découvert sur lui la somme de 1500 euros, soit 1 million Cfa. Mady Touré est allé plus loin en les informant qu’il venait de payer 14 000 euros soit 9 millions Cfa de séjour à l’hôtel Tolip où est descendue son équipe. Comme quoi tout le monde a été mis à contribution pour déstabiliser l’équipe sénégalaise.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here