PARTAGER

Assane Diouf devrait être en route pour le Sénégal, selon L’Observateur. Si le «colis» arrive à bonne destination, qu’en fera le gouvernement ? L’insulteur passera sans doute sa Tabaski en prison. Et, sans cynisme aucun, cette éventualité serait la moindre… insulte pour l’homme de la Nouvelle-Orléans. Il serait d’ailleurs en danger permanent au Sénégal pour n’avoir épargné des marabouts de ses insanités. Son extrémisme pourrait être la cible des fanatiques politiques ou religieux ? Voilà pourquoi il y va de la responsabilité de l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here