PARTAGER

Le pouvoir du Président Macky Sall n’a pas laissé beaucoup de répit à Wade-fils. Même pas 48 heures après la publication de la lettre ouverte de ce dernier demandant aux bailleurs de fonds un audit de la gestion des finances publiques par M. Sall, voilà que l’argentier de l’Etat monte au créneau pour porter la réplique à Karim Wade. Et ce ne sont pas les chiffres et les mots qui ont manqué à Amadou Ba pour battre en brèche l’offensive du fils de l’ancien chef de l’Etat et descendre en flammes Karim Wade. Le maître de l’immeuble André Peytavin, pour ne pas dire le ministère des Finances, ne s’est pas empêché d’enfiler son manteau politique sous le froid glacial de Paris pour montrer à la face de Wade-fils que le visage du pays a «qualitativement» changé en 7 années «très cadencées» de Sall gouvernance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here