PARTAGER

Me Assane Dioma Ndiaye recadre Mbaye Ndiaye. Qui a déclaré lors de son passage au Grand jury de la Rfm que “l’Etat doit rester debout et refuser qu’un groupe d’individus puisse utiliser la violence et dans le verbe et dans l’action pour chercher à déstabiliser la démocratie du pays. A chaque fois qu’il faut interdire les manifestations, il faut le faire sans état d’âme”.

« L’administration n’a pas le droit d’interdire comme elle le veut. Elle est afférente au respect de la loi et de la Constitution. Donc, pour autant que ceux qui manifestent respectent la loi et usent de leurs droits fondamentaux, l’administration ne peut rien faire » a rétorqué Le président de la Ligue sénégalaise des droits de l’Homme (Lsdh) pour qui, l’essentiel n’est pas d’interdire des manifestations ou de s’offusquer de l’expression des minorités.

Avant d’ajouter : « Un gouvernement qui fait en sorte qu’il n’y ait pas de raison de manifester est mieux qu’un gouvernement qui suscite des manifestations»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here